Protection des travailleurs isolés : quelles sont les précautions de sécurité à considérer ?

 Le travail isolé est présent dans divers secteurs de métiers. Les travailleurs isolés sont réellement exposés à des risques divers. C’est pour cela que les entreprises doivent assurer leur sécurité au quotidien. Elles doivent en effet prendre des mesures efficaces pour y arriver. Les solutions suivantes doivent notamment être établies pour une meilleure protection des travailleurs isolés.

 Miser sur les dispositifs d’alarme ou DATI

Les dispositifs d’alarme DATI sont les meilleures solutions pour protéger les travailleurs en situation d’isolement. On retrouve par exemple des systèmes de détection mobiles. Les dispositifs fixes ont souvent la forme d’un badge de présence, d’une balise ou d’une borne de passage. Pour votre information, ils peuvent être déclenchés volontairement comme le dispositif d’alerte Atex en cas de soucis comme des positions anormales ou les coordonnées GPS.

Afin de renforcer leur efficacité, les travailleurs doivent être bien formés afin de mieux connaître les différentes caractéristiques et les performances de chacun des dispositifs. En plus de cela, il est indispensable d’ajouter des programmes de simulation dans les zones sensibles de l’entreprise. L’objectif est notamment de faciliter l’intervention en cas de problèmes.

Quelques méthodes de préventions individuelles importantes

Pour renforcer la sécurité des travailleurs isolés, il est nécessaire d’avancer au préalable des méthodes de préventions efficaces. Généralement, en plus de l’usage des dispositifs d’alarme spécifiques, d’autres modes de préventions peuvent être organisés au sein de la société. Déjà, il est possible de mettre en place la prévention individuelle. Cela va notamment de la formation et de l’information au sein même de l’entreprise.

Le chef d’entreprise se doit donc de mettre en place quelques règles essentielles pour chaque salarié. Il peut s’agir notamment d’informer sur les actions à réaliser en cas d’accident ou de pathologie, sur l’interdiction de recourir aux drogues ou à l’alcool, sur le repérage de la limite de compétences vis-à-vis d’un dysfonctionnement, sur la formation nécessaire pour la gestion du stress et des conflits… L’entreprise se doit également de mettre en place une surveillance régulière à distance des travailleurs isolés.

Penser à intégrer d’autres systèmes de détection

En plus des éléments de détection précédents, d’autres systèmes efficaces et innovants sont également accessibles afin de renforcer la sécurité des travailleurs isolés :

  • La détection de présence : cette fois, le salarié portera un badge spécifique. Il doit être situé dans une zone délimitée. Le badge émet en effet un signal spécifique qui est détecté à l’intérieur d’une boucle magnétique située dans le sol. C’est-à-dire que lorsque le travailleur est hors de la zone délimitée, l’alarme se déclenchera.
  • La détection de passage ou système rondier : cette fois, les travailleurs isolés doivent respecter certains endroits de passage obligé suivant un horaire précis. Les lieux sont contrôlés par des bornes ou des balises. Ils doivent souvent signaler leur passage à des endroits particuliers.
  • La détection de vigilance : ce dispositif dépend de la vigilance du travailleur en particulier. Là encore, il doit confirmer sa présence à un poste de travail en appuyant sur un bouton. Sans réaction de sa part, le signal d’alarme peut se déclencher automatiquement.

Opter pour des modes de prévention médicale

La prévention médicale peut aussi contribuer à la protection des salariés en position d’isolement dans une entreprise. Cela commence notamment par un diagnostic de l’état de santé de ceux qui peuvent avoir des pathologies pouvant poser problème à la réalisation des missions. Les sujets concernés peuvent être cardiaques, diabétiques, vertigineuses, épileptiques ou ceux qui peuvent présenter des crises d’angoisses. Travailler dans l’isolement ne convient pas à ces personnes.

Mais là encore, les personnes ayant des conduites addictives ne doivent pas occuper un poste de travail isolé. En effet, les entreprises ont le devoir de bien choisir les travailleurs pour occuper le poste adéquat. Il est donc plus judicieux de confier les tâches à des volontaires.

 

Dans cet article vous aurez encore plus de détail sur la sécurité des travailleurs, Si ces articles vous intéresse cliquez ici pour découvrir blog similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *